domingo, 28 de octubre de 2012

LA PLUIE : Sacha Distel , Zaz, Sylvie Vartan :

SACHA DISTEL: Toute la pluie tombe sur moi



Toute la pluie tombe sur moi
Et comme pour quelqu'un dont les souliers
Sont trop étroits,
Tout va de guingois
car..
Toute la pluie tombe sur moi
De tous les toits
A chaque instant, je me demande vraiment
Ce qui m'arrive et ce que j'ai fait au Bon Dieu
Ou à mes aïeux
pour..
Qu'autant de pluie tombe, soudain comme ça... sur moi
Mais je me dis qu'au fond
J'en ai reçu bien d'autres dans ma vie
Que je m'en suis toujours sorti avec le sourire

Toute la pluie tombe sur moi
Oui mais... moi je fais comme si je ne la sentais pas
Je ne bronche pas,
car..
J'ai le moral et je me dis qu'après la pluie...
Vient le beau temps et moi j'ai tout mon temps


Toute la pluie tombe sur moi
De tous les toits
Mais je me dis qu'au fond
J'en ai reçu bien d'autres dans ma vie
Que je m'en suis toujours sorti avec le sourire

Toute la pluie tombe sur moi
Oui mais... moi je fais comme si je ne la sentais pas
Je ne bronche pas,
car..

J'ai le moral et je me dis qu'après la pluie
J'ai le moral et je me dis qu'après la pluie
Oui, je sais bien qu'après la pluie
Vient le beau temps
Et moi j'ai tout mon temps
Vient le beau temps
Et moi j'ai tout mon temps...
Vient le beau temps
Et moi j'ai tout mon temps...


ZAZ: La pluie 

Le ciel est gris la pluie s'invite comme par surprise
elle est chez nous et comme un rite qui nous enlise
les parapluies s'ouvrent en cadence
comme une danse,
les gouttes tombent en abondance
sur douce France.

Tombe tombe tombe la pluie
en ce jour de dimanche de décembre
à l'ombre des parapluies
les passants se pressent pressent pressent sans attendre

On l'aime parfois elle hausse la voix elle nous bouscule
elle ne donne plus de ses nouvelles en canicule
puis elle revient comme un besoin par affection
et elle nous chante sa grande chanson
l'inondation

Tombe tombe tombe la pluie
en ce jour de dimanche de décembre,
à l'ombre des parapluies
les passants se pressent, pressent, pressent sans attendre

Tombe tombe tombe la pluie
en ce jour de dimanche de décembre
à l'ombre des parapluies
les passants se pressent pressent pressent sans attendre

et tombe et tombe et tombe, tombe
et tombe et tombe et tombe...


Sylvie Vartan : En écoutant la pluie   (Tous mes copains)

Corrigeons les Paroles de la chanson:

J'écoute en soupirant la pluie qui ruisselle
Frappant doucement sur mes carreaux
Comme des milliers de larmes qui me rappellent
Que je suis seule en l'attendant
Le seulefille que j'aime n'a pas su comprendre
Quelle seule comptait pour moi
Et près de la fenêtre je reste à attendre
En guettant le bruit de ses pas
Pluie oh dis lui de revenir un jour
Et qu'entre nous renaisse encore un grand amour
Le passé ne sera plus qu'un triste souvenir
Mais si après la pluie se montre le soleil
Et qu'il va réchauffer son coeur
Elle comprendra enfin combien j'étais fidèle
Et elle viendra sécher mes pleurs

Comment lui dire que moi je l'aime trop
Et qu'elle me manque et que j'ai le coeur gros
Et que pour moi la vie sans elle ne compte pas
J'écoute en soupirant la pluie qui ruisselle
Frappant doucement sur mes carreaux
Comme des milliers de larmes qui me rappellent
que j'étais seul en l'attendant




No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada