sábado, 9 de octubre de 2010

Jackie Quartz (années 80)

Juste une mise au point


Bon c'est l'heure où les souvenirs se ramènent
Juste quand le sommeil se met en grève
Le blues en profite pour s'installer
Quelques verres de vin blanc pour exciter le manque
Et on se repasse le film sur un air de romance
On revoit les débuts et on connaît la fin
Oh, ça c'est mon côté pessimiste.
Je préfère penser que c'est une histoire sans fin
Si ça vous dérange pas trop ? Oh pour une fois !
Bon je laisse tomber le couplet sur l'amour immortel
Ça ne concerne pas grand monde
Puis de toute façon
La mort d'un amour donne la vie à un autre
Y a déjà moins de soucis à se faire
Eh....

Juste une mise au point
Sur les plus belles images de ma vie
Sur les clichés trop pâles d'une love story
Sur les tam-tams d'une femme sans alibi
Qui rêve toutes ses nuits
Juste une mise au point
Pour un petit clin d'oeil de survie
Pour tous les fous, les malades de l'amour
Pour toutes les victimes du romantisme, comme moi
Juste un p'tit clin d'oeil, une mise au point

Nos vacances au soleil, sous les UVB
Dans un institut de beauté
Notre superbe voilier qui a jamais vu la mer
Nos lits improvisés sur un morceau de moquette
Les discussions de fin de soirée chez les copains
Oh oui ! Parlons-en des copains !
Pour foutre la merde ils sont champions !
Gros plan sur tes yeux quand ils me disent "je t'aime"
Nos scènes de jalousie qui fatiguent tout le monde
La rue des Bernardins, le square Gambetta
Nos crises de fou rire juste au mauvais moment
Oh...

Juste une mise au point
Sur les plus belles images de ma vie
Sur les clichés trop pâles d'une love story
Sur les tam-tams d'une femme sans alibi
Qui rêve toutes ses nuits
Juste une mise au point
Pour un petit clin d'oeil de survie
Pour tous les fous, les malades de l'amour
Pour toutes les victimes du romantisme, comme moi
Juste un p'tit clin d'oeil, une mise au point.

Lá, lá, la, lá, lá.......

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada