viernes, 28 de enero de 2011

Tiken Jah Fakoly

Plus rien ne m'étonne



Je dis non

Un couplet pour dénoncer les chefs
Africains surtout dans l'échec
Mon pays a payé bien trop cher
Trop cher à quand le procès ?
Une parole pour honorer nos pères
Ces soldats tombés dans leurs guerres
Victimes effacées de leurs dossiers
Dossiers déjà classés

Refrain :
Ceci n'est qu'un chant
Ceci n'est qu'une chanson
Ca ne changera pas nos vies
Ce ne changera pas nos vies
Mais je chante pour ne pas accepter
Je dis non ! Je dis non !
Je chante pour ne pas accepter
Je dis non en chanson

Un refrain pour soutenir les frères
Expulsés du territoire français
Reconduits menottés aux frontières
Frontières pour un destin tracé
Une ligne pour dénoncer nos travers
Tradition n'est pas toujours sagesse
Africain on ne l'est pas qu'au passé
Passons à la suite, assez !

(Refrain)

Un couplet pour dénoncer les chefs
Africains surtout dans l'échec
Mon pays a payé bien trop cher
Trop cher à quand le procès ?

(Refrain)

Ne be nagan ti fa ou yé
ko ne be nagan ti fa ou yé
ko ne nagan ti fa ou yé

More lyrics: http://www.lyricsmania.com/je_dis_non_lyrics_tiken_jah_fakoly.html
All about Tiken Jah+Fakoly: http://www.musictory.com/music/Tiken+Jah+Fakoly


Il faut se lever

Le clip soustitré

Encore des clips sur son site officiel.

Personne ne viendra
Changer l'Afrique en notre place
Je dis, personne ne viendra
Changer l'Afrique en notre place

Il faut se lever, lever, lever pour changer tout ça
On doit se lever, lever, lever pour changer tout ça

Il était une fois
Un continent pris en otage
Qui se demande pourquoi
Il ne peut pas sortir de sa cage

Il faut se lever, lever, lever pour changer tout ça
On doit se lever, lever, lever pour changer tout ça

On cherche le bonheure dans les cartes
On cherche mais on ne le trouve pas
Pourquoi faut-il qu'on parte
Alors que l'Eldorado est là
On veut voler de nos propres ailes
C'était le rêve de aïeux
Elle n'est pas si loin l'etincelle
Il suffit qu'on ouvre les yeux

Il faut se lever, lever, lever pour changer tout ça
On doit se lever, lever, lever pour changer tout ça

Personne ne viendra
Changer l'Afrique en notre place
Je dis, personne ne viendra
Changer l'Afrique en notre place

Il faut se lever, lever, lever pour changer tout ça
On doit se lever, lever, lever pour changer tout ça

N'ayant pas peur de l'ouvrage
Et tout reprendre à zéro
N'ayant pas peur, tournons la page
Pour construire un monde nouveau

Il faut se lever, lever, lever pour changer tout ça
On doit se lever, lever, lever pour changer tout ça

More lyrics: http://www.lyricsmania.com/il_faut_se_lever_lyrics_tiken_jah_fakoly.html
All about Tiken Jah+Fakoly: http://www.musictory.com/music/Tiken+Jah+Fakoly


Ecoutez "Délivrance" et voici les paroles:

Aïe aïe aïe aïe aïe
Où va l'humanité ?
Aïe aïe aïe aïe aïe mon dieu
Le monde est décevant
J'ai protesté contre le racisme, le tribalisme
Ca n'a rien changé
J'ai crié contre les conflits, la répression et l'oppression
Aïe aïe aïe aïe aïe ces affameurs du peuple
Qu'ils sont têtus
Aïe aïe aïe aïe aïe c'est pourquoi
Tout est foutu

Dans ce monde où le système a rendu le pauvre impuissant et muet
Oui partout dans ce monde, la loi décidée par les hors la loi
Ce monde de capital où la moralité n'est plus capitale
J'ai le sentiment de prêcher nuit et jour dans un désert
J'ai boycotté, on a marché, on a dénoncé
Ca n'a rien changé
Nous étions optimistes, on a rêvé, on a espéré
Mais rien n'a changé

Aïe aïe aïe aïe aïe
Où va l'humanité ? je suis fatigué
Aïe aïe aïe aïe aïe
Oh mon Dieu, je suis fatigué

Au secours, au secours, au secours
Au secours, au secours, au secours
Au secours mon Dieu, délivrance mon Dieu
Je suis fatigué, oh mon dieu
Délivre tes enfants des mains de Babylone
Je suis fatigué, je suis fatigué

(Et là...vous pouvez arrêter de pleurer.)



Clip réalisé avec le sous-titrage en Dioula, dialecte Ivoirien. Traduction de la chanson en Français à la fin du clip. Tata était une jeune et belle femme ivoiro-guinnéene qui malheuresement nous a quitter en 1998 à Bingerville (Côte d'Ivoire) à la suite d un accouchement qui s est mal derouler

Du côté de Chez Abel

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada