jueves, 3 de junio de 2010

JACQUES PRÉVERT (1900-1977)


JACQUES PRÉVERT (1900-1977)
 
Pour faire le portrait d'un oiseau

Poète français qui a écrit aussi de courtes pièces de théâtre et quelques scénarios de films. Son recueil de poèmes le plus célèbre est "Paroles", écrit en 1945.



Peindre d'abord une cage
avec une porte ouverte
peindre ensuite
quelque chose de joli
quelque chose de simple
quelque chose de beau
quelque chose d'utile
pour l'oiseau
placer ensuite la toile contre un arbre
dans un jardin
dans un bois
ou dans une forêt
se cacher derrière l'arbre
sans rien dire
sans bouger...
Parfois l'oiseau arrive vite
mais il peut aussi mettre de longues années
avant de se décider
Ne pas se décourager
attendre
attendre s'il le faut pendant des années
la vitesse ou la lenteur de l'arrivée de l'oiseau
n'ayant aucun rapport
avec la réussite du tableau
Quand l'oiseau arrive
s'il arrive
observer le plus profond silence
attendre que l'oiseau entre dans la cage
et quand il est entré
fermer doucement la porte avec le pinceau
puis
effacer un à un tous les barreaux
en ayant soin de ne toucher aucune des plumes de l'oiseau
Faire ensuite le portrait de l'arbre
en choisissant la plus belle de ses branches
pour l'oiseau
peindre aussi le vert feuillage et la fraîcheur du vent
la poussière du soleil
et le bruit des bêtes de l'herbe dans la chaleur de l'été
et puis attendre que l'oiseau se décide à chanter
Si l'oiseau ne chante pas
C'est mauvais signe
signe que le tableau est mauvais
mais s'il chante c'est bon signe
signe que vous pouvez signer
Alors vous arrachez tout doucment
une des plumes de l'oiseau
et vous écrivez votre nom dans un coin du tableau.

Emily Loizeau lit « Pour faire le portrait d'un oiseau » de Jacques Prévert, lors d'un hommage diffusé le 11 avril 2007 sur France2 pour les 30 ans de la mort du poète.

Para hacer el retrato de un pájaro

Pintar primero la jaula
con la puerta abierta
pintar después
algo gracioso
algo simple
algo hermoso
algo útil
para el pájaro
apoyar después la tela contra un árbol
en un jardín
en un montecillo
o en un bosque
esconderse tras el árbol
sin decir palabra
sin moverse…
A veces el pájaro aparece al instante
pero a veces puede tardar años
antes de decidirse
No desalentarse
esperar
esperar si es necesario durante años
la prontitud o la demora en la llegada del pájaro
no guarda relación
con la calidad del cuadro
Cuando el pájaro aparece
si aparece
observar el más profundo silencio
aguardar a que el pájaro entre en la jaula
y una vez que haya entrado
cerrar suavemente la puerta con el pincel
después
borrar de uno en uno todos los barrotes
con cuidado de no rozar siquiera las plumas del pájaro
Reproducir después el árbol
cuya más bella rama se reservará
para el pájaro
pintar también el verde follaje y la frescura del viento
el polvillo del sol
y el zumbido de los bichos de la hierbas en el calor
del verano
y después esperar que el pájaro se decida a cantar
Si el pájaro no canta
mala señal
señal de que el cuadro es malo
pero si canta es buena señal
señal de que podéis firmar
Entonces arrancadle suavemente
una pluma al pájaro
y poned vuestro nombre en un ángulo del cuadro.

SOURCE: Poemas en francés

Les 100 printemps du poète :
. Vous y trouverez les poèmes suivants:

Les enfants qui s'aiment (court)***
Je suis comme je suis (pour elles)***
La grasse matinée (long)
Fleurs et couronnes (a lire en classe)***
Pour toi mon amour (court)
Le cancre (court)****
En sortant de l'école (long) chanson
Pour faire le portrait d'un oiseau (long)****
Sables mouvants (court)


Poésie du recueil Spectacle (1946) de Jacques Prévert, mise en musique par Joseph Kosma.Ce clip a été créé pour les étudiants de Français Langue Étrangère. Une explication en français facile se trouve sur le site "Chansons pour Étudier le Français" http://chansons-fr.com

Les enfants qui s'aiment s'embrassent debout
Contre les portes de la nuit
Et les passants qui passent les désignent du doigt
Mais les enfants qui s'aiment
Ne sont là pour personne
Et c'est seulement leur ombre
Qui tremble dans la nuit
Excitant la rage des passants
Leur rage, leur mépris, leurs rires et leur envie
Les enfants qui s'aiment ne sont là pour personne
Ils sont ailleurs bien plus loin que la nuit
Bien plus haut que le jour
Dans l'éblouissante clarté de leur premier amour.

Juliette Gréco - Je suis comme Je suis
Interview sous-titrée & "Je suis comme Je suis"




Jacques PRÉVERT illustré par Gabriel LEFEBVRE

CHANSON des escargots qui vont à un enterrement

Hommage à Jacques Prévert

D'autres poèmes (AUDIO)

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada