martes, 25 de mayo de 2010

Les chantiers bénévoles

Bénévolat : situation d’une personne qui accomplit un travail gratuitement et sans y être obligée. Source Le petit Robert.

Pour y participer, il faut avoir entre 18 et 30 ans et être en bonne condition physique. Sur place, les bénévoles sont encadrés par des techniciens et des animateurs qui coordonnent travail et loisirs. Le chantier de travail permet de partir dans plus de 60 pays, y compris en France. Les bénévoles sont nourris et logés. L’hébergement se fait dans des écoles, des tentes ou des dortoirs. Le voyage est toujours à la charge du candidat.
Les thèmes sont multiples : aide aux enfants et aux personnes âgées, protection de l’environnement, conservation du patrimoine, fouilles archéologiques, restauration de bâtiments… Jeunesse et Reconstruction (www.volontariat.org) est le spécialiste en la matière et propose, par exemple, de partir en Islande pour protéger un site forestier et travailler dans le potager d’un écovillage ou en Bulgarie pour construire un terrain de jeux dans un orphelinat.

- L’Europe et les États-Unis
Faire un chantier en Europe est une très bonne façon, par exemple, de progresser en langue car les groupes sont internationaux. Les actions les plus courantes sont les missions de nettoyage, d’organisation et de protection de l’environnement. Sachez cependant qu’il existe parfois un décalage entre le travail annoncé et le travail effectif, faute de moyens, surtout dans les pays de l’Est. Aux USA, vous pouvez travailler dans une réserve indienne ou venir en aide aux sans abris. Un séjour aux États-Unis est d’autant plus enrichissant qu’il permet, la plupart du temps, d’allier bénévolat et loisirs. Ainsi, vous pouvez faire des randonnées et du sport tout en améliorant votre anglais !

- Le reste du monde
Le choix d’un chantier dans les pays défavorisés implique une grande capacité d’adaptation notamment au climat et le respect des traditions du pays. C’est pourquoi Jeunesse et Reconstruction organise un stage de préparation pour ces destinations (Maghreb, Afrique, Inde, Asie) qu’il est vivement recommandé de suivre (participation aux frais : 75 €).
En Amérique latine (Pérou, Honduras, Mexique), les missions tournent essentiellement autour de la protection de l’environnement et de l’alphabétisation. La vie quotidienne est dure, mais l’accueil y est chaleureux et la pratique de l’espagnol assurée.
En Asie (Corée-du-Sud, Japon, Népal), les chantiers sont généralement isolés. Vous pouvez aider à construire des sanitaires, des salles de classe dans des écoles et participer à des travaux de sensibilisation notamment au virus du Sida.
Le continent africain (Togo, Kenya, Maroc, Ghana…) offre également de nombreuses possibilités : construction de bibliothèques, soutien scolaire et alphabétisation, préservation des arbres… Contactez, par exemple, l’association d’Action Socioculturelle des Jeunes du Togo (www.cooperation.net/asjtogo) qui organise des chantiers internationaux l’été.

Les chantiers, en général :

- S’investir sur des projets sociaux (aides aux enfants, personnes âgées, handicapées, etc.), de protection de l’environnement (entretien de parcs, dépollution, etc.) ou conservation du patrimoine (fouilles archéologiques, restauration de bâtiments, etc.).
- Aucune qualification requise.
- Durée de 1 à 4 semaines, 20 à 35 h de travail.
- Aucune rémunération, mais vous serez nourri et logé.
- Vie en communauté.
- En France et à l’étranger.
- Frais d’inscription à régler et le voyage est à votre charge.

SOURCE: http://www.studyrama.com/vie-etudiante/actualites/les-chantiers-benevoles.html?id_article=5098




Chantier international de jeunes bénévoles organisé par l'association Concordia à Vimoutiers en juillet 2007








Chantier international de jeunes bénévoles au château de Sanzay - juillet 2008

Chantier international à Aubervilliers - Paris - L'association Concordia organise des chantiers internationaux en France et à l'étranger pour des jeunes bénévoles qui souhaitent visiter et apprendre la langue du pays tout en participant à une oeuvre collective : la rénovation d'un bâtiment. Ainsi cet été plusieurs chantiers ont été organisés en région parisienne, dont un à Aubervilliers en Seine-Saint-Denis (2008).




Chantier de bénévoles 2009 au château de Berzy-le-Sec


Depuis 2004, l'association AMECAA organise chaque année des camp-chantiers de bénévoles ainsi que des stages de formation dans différents domaines. Elle propose également une nouvelle forme de tourisme alternatif et solidaire.
http://assotogo.free.fr

Chantiers internationaux au Québec

Notrepetitblog

http://www.rempart.com/
http://www.chantierbenevolebretagne.org/

http://www.culture.gouv.fr/culture/fouilles/
http://chantiers-benevoles-al.com/fr/index.htm

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada