miércoles, 10 de marzo de 2010

CLAUDE FRANÇOIS

Je viens dîner ce soir



Ça faisait si longtemps
que je n'entendais plus ta voix
ça faisait si longtemps
oui comment ça va
J'ai pensé bien à toi souvent
et je n'osais t'appeler
je croyais que tu m'en voulais
que tu m'avais oublié
{Refrain:}
Je viens dîner ce soir
j'arrive attends-moi
je viens dîner ce soir
tout comme autrefois
Je te vois déjà dans l'entrée
avec le sourire que j'aimais
et j'aurai trop de mal
à ne pas t'embrasser
Je viens dîner ce soir
au plus tard à 8 heures
j'ai bien changé crois-moi
je serai a l'heure
J'aurai tant de choses à te dire
qu'avant même le temps d'un sourire
je serai devant la porte de ta maison.
Ça faisait si longtemps
que je ne me dépêchais plus
j'ai quitté le bureau
me voilà dans les rues
je me suis encore mal garé
pour t'acheter des fleurs
les roses rouges que tu aimais
tu vois je n'ai pas oublié
{Refrain}


La ferme du bonheur

Shalala, shalala...

J'entends les oiseaux qui chantent
A la ferme du bonheur

Shalala, shalala...

Soyez les bienvenus
A la ferme du bonheur

Je n'ai qu'une ferme chancelante
Un moulin trop vieux
Un bout de terre
En pente
Et trois arbres au milieu

Mais il suffit parfois
Pour être heureux et comblé
D'un peu de bonne terre
Et de bonne volonté

Shalala, shalala...

J'entends les oiseaux qui chantent
A la ferme du bonheur

Shalala, shalala...
J'entends les oiseaux qui chantent
A la ferme du bonheur

Et quand le soir, je monte
Sur ma colline en fleurs
Je respire dans le silence
La paix et le bonheur

Shalala, shalala...
Soyez les bienvenus
A la ferme du bonheur

Shalala, shalala...
La porte est grande ouverte
A la ferme du bonheur !

Shalala, shalala...
Soyez les bienvenus
A la ferme du bonheur


Comme d'habitude



Je me lève et je te bouscule
Tu ne te réveilles pas comme d'habitude
Sur toi je remonte le drap
J'ai peur que tu aies froid comme d'habitude
Ma main caresse tes cheveux
Presque malgré moi comme d'habitude
Mais toi tu me tournes le dos
Comme d'habitude

Et puis je m'habille très vite
Je sors de la chambre comme d'habitude
Tout seul je bois mon café
Je suis en retard comme d'habitude
Sans bruit je quitte la maison
Tout est gris dehors comme d'habitude
J'ai froid, je relève mon col
Comme d'habitude

Comme d'habitude, toute la journée
Je vais jouer à faire semblant
Comme d'habitude je vais sourire
Comme d'habitude je vais même rire
Comme d'habitude, enfin je vais vivre
Comme d'habitude

Et puis le jour s'en ira
Moi je reviendrai comme d'habitude
Toi, tu seras sortie
Pas encore rentrée comme d'habitude
Tout seul j'irai me coucher
Dans ce grand lit froid comme d'habitude
Mes larmes, je les cacherai
Comme d'habitude

Comme d'habitude, même la nuit
Je vais jouer à faire semblant
Comme d'habitude tu rentreras
Comme d'habitude je t'attendrai
Comme d'habitude tu me souriras
Comme d'habitude

Comme d'habitude tu te déshabilleras
Comme d'habitude tu te coucheras
Comme d'habitude on s'embrassera
Comme d'habitude

Comme d'habitude on fera semblant
Comme d'habitude on fera l'amour
Comme d'habitude on fera semblant


Il fait beau, il fait bon


Il fait beau, il fait bon
La vie coule comme une chanson
Aussitôt qu'une fille est aimée d'un garçon
Il fait rouge, il fait bleu
Il fait du soleil au fond des yeux
Quand on vit dans la vie
Comme des amoureux
Tu prends des nuages, petits ou gros
Tu les déchires en morceaux
Tu mets les orages au fond d'une cage
Et puis tu les jettes à l'eau
Tu attrapes au piège
Des flocons de neige
Qui ont fait des arcs-en-ciel
Tu passe sur la brume
Des rayons de lune
Des oranges et puis du mie
lIl fait beau, il fait bon
La vie coule comme une chanson
Aussitôt qu'une fille est aimée d'un garçon
Il fait rouge, il fait bleu
Il fait du soleil au fond des yeux
Quand on vit dans la vie
Comme des amoureux
Tu joues les cigales
Tu parles aux étoiles
En plein milieu de l'hiver
Tu te prends la tête
Comme une planète
Et tu marches sur la mer
Tu pars en croisière
Autour de la terre
Le long de la voie lactée
Et tu te retrouves
Où 'on se retrouve
Quand on sait plus où l'on est
Il fait beau, il fait bon
La vie coule comme une chanson
Aussitôt qu'une fille est aimée d'un garçon
Il fait rouge, il fait bleu
Il fait du soleil au fond des yeux
Quand on vit dans la vie
Comme des amoureux
MusiqueIl fait beau, il fait bon
La vie coule comme une chanson
Aussitôt qu'une fille est aimée d'un garçon
Il fait rouge, il fait bleu
Il fait du soleil au fond des yeux
Quand on vit dans la vi
eComme des amoureuxLa la la....

Le lundi au soleil


Regarde ta montre
Il est déjà huit heures
Embrassons nous tendrement
Un taxi t'emporte
Tu t'en vas, mon cœur
Parmi ces milliers de gens
C'est une journée idéale
Pour marcher dans la forêt
On trouverait plus normal
D'aller se coucher
Seuls dans les genêts
Le lundi au solei
C'est une chose qu'on n'aura jamais
Chaque fois c'est pareil
C'est quand on est derrière les carreaux
Quand on travaille que le ciel est beau
Qu'il doit faire beau sur les routes
Le lundi au soleilLe lundi au soleil
On pourrait le passer à s'aimer
Le lundi au soleil
On serait mieux dans l'odeur des foins
On aimerait mieux cueillir le raisin
Ou simplement ne rien faireLe lundi au soleil
Toi, tu es à... l'autre bout
De cette ville
Là-bas, comme chaque jour
Les dernières heures
Sont les plus difficiles
J'ai besoin de ton amour
Et puis dans la foule au loin
Je te vois, tu me souris
Les néons des magasins
Sont tous allumés
C'est déjà la nuit
Le lundi au soleil
C'est une chose qu'on n'aura jamais
Chaque fois c'est pareil
C'est quand on est derrière les carreaux
Quand on travaille que le ciel est beau
Qu'il doit faire beau sur les routes
Le lundi au soleilLe lundi au soleil
On pourrait le passer à s'aimer
Le lundi au soleil
On serait mieux dans l'odeur des foins
On aimerait mieux cueillir le raisin
Ou simplement ne rien faire
Le lundi au soleil

J'y pense et puis j'oublie

Tout le monde me demande si je t'aime encore
Et si je pense encore à toi
Ils me demandent de parler de mon cœur
C'est triste depuis de long mois.
Je mens un petit peu, et je dis fièrement,
Cette histoire est finie
Mais je dois avouer que certains soirs peut-être
Parfois j'ypense et puis j'oublie

[Refrain] :
J'y pense et puis j'oublie,
J'y pense surtout quand je suis seul la nuit,
Et quand ton souvenir
Revient me faire souffrir
Très vite j'y pense et puis j'oublie.

Tout le monde me demande si j'ai pleuré,
Et si je pleure encore pour toi,
Mais s'ils me le demandent
C'est tout simplement pour pouvoir rire de moi
Si je mens un petit peu et que je dis
fièrement
Je n'ai jamais pleuré de ma vie
C'est tout juste si mes yeux me picotent un peu
Lorsque j'y pense et puis j'oublie

[Refrain]

J'y pense et puis j'oublie
Mais j'y pense beaucoup plus que je n'oublie,
Car tout au fond de moi,
Je sens que cet amour,
J'y pense j'y penserai toujours x2

Belles, belles, belles


Un jour mon père me dit fiston
J' te vois sortir le soir
A ton âge il y a des choses
Qu'un garçon doit savoir
Les filles tu sais méfies-toi
C'est pas c' que tu crois
Elles sont toutes
Belles belles belles comme le jour
Belles belles belles comme l'amour
Elles te rendront fou de joie
Fou de douleur mais crois moi
Mais plus fou d'elles de jour en jour
Puis des filles de plus en plus
Tu vas en rencontrer
Peut-être même qu'un soir
Tu oublieras de rentrer
Plus t'en verras, plus t'en auras
Et plus tu comprendras
Dans ces moments, tu te souviendras
Que ton vieux père disait
Elles sont toutes
Belles belles belles comme le jour
Belles belles belles comme l'amour
Elles te rendront fou de joie
Fou de douleur mais crois moi
Plus fou d'elles d'elles d'elles de jour en jour
Un jour enfin tu la verras
Tu n' peux pas te tromper
Tu voudras lui dire je t'aime
Mais tu n' pourras plus parler
En un clin d'œil vous s' rez unis
Pour le pire et le meilleur
Mais tu tiendras là, le vrai bonheur
Aux yeux de ton cœur
Elle seraBelle belle belle comme le jour
Belle belle belle comme l'amour
Comme j'ai dit à ta maman
Tu lui diras en l'embrassant
Tu es, belle belle belle comme le jour
Belle belle belle comme l'amour
Belle belle belle comme le jour

Six jours sur la route

Je sors de ma loge et je cours vers ma voiture
En passant j' embrasse une fille et je fais quelques signatures
Pardon si je suis pressé , c'est que je viens de passer
Six jours sur la route, et moi je rentre à la maison ce soir

De ville en ville j'ai couru comme un fou me reposant à peine
Mais que c'est bon d'être sur scène et de chanter pour ceux qui vous aiment
Bientôt je repartirai, mais vraiment je n'en peux plus après
Six jours sur la route, et moi je rentre à la maison ce soir

En roulant dans la nuit des choses fourmillent au fond de ma tête
Il me faut des chansons nouvelles et un nouveau pas pour les Claudettes
Encore ce sacré métier , suffit je lui ai donné
Six jours sur la route, et moi je rentre à la maison ce soir

Soudain je pense à cette fille assise au premier rang
J'en étais un peu amoureux à la fin de mon tour de chant
J'aurais aimé la revoir, mais je lui ai dit bonsoir
Six jours sur la route, et moi je rentre à la maison ce soir

Je suis heureux de retrouver tout à l' heure la fille de mon cœur
Et soudain je me sens l'envie d'appuyer sur l' accélérateur
Je rève de l'embrasser, sans elle c'est long de passer
Six jours sur la route, et moi je rentre à la maison ce soir

Six jours sur la route, et moi je rentre à la maison ce soir
Oui, ce soir

Les choses de la maison


Beaucoup de choses ont changé tu sais ici
le chat ne mange plus depuis que tu es partie
aux murs les photos semblent se cacher
partout chez moi je me sens comme un étranger

[Refrain] :
Les choses de cette maison
te regrettent autant que moi
elles ne veulent pas croire que tu m'aies quitté
Les choses de cette maison
te regrettent autant que moi
la seule différence c'est qu'elles ne savent pas pleurer

Les lumières ne brillent plus comme autrefois
jusqu'au sol qui semble se dérober sous mes pas
je n'ai plus trouvé le sommeil sur mon oreiller
nulle part un petit sourire pour me consoler

[Refrain]

Si les oiseaux ne chantent plus leur petite chanson
tu vas encore dire que c'est mon imagination
si les meubles craquent si fort c'est qu'ils sont malheureux
si ce n'est pas pour moi au moins reviens pour eux

[Refrain]

Belinda

Il faut que je vous chante pour oublierUne étoile filante qui m'a quittéVous pouvez m'aidez à la trouverElle a les yeux bleus BelindaElle a le front blond BelindaÇa fait dix fois qu'elle s'en va et qu'elle revientC'est elle qui fait mon cœur et qui défait mon cœur de ses mainsSi vous la voyerVous la reconnaitrezElle a les yeux bleus BelindaElle a le front blond BelindaJe devrais en avoir l'habitudeEt l'attendre comme je l'ai fait souventMais j'entends crier ma solitudeJe l'appelle et ma voix tombe dans le ventElle est dans mon sommeil comme une fleurUn soleil sans soleil et sans chaleurVous pouvez m'aider à la trouverElle a les yeux bleus BelindaElle a le front blond BelindaElle a les yeux bleus BelindaElle a le front blond BelindaElle a les yeux bleus BelindaElle a le front blond Belinda


Même si tu revenais


Un p'tit coin perdu très loin de la ville
Une route sauvage sous un ciel tranquille
Et cette grande entrée au bout du chemin
Je pousse la grille et soudain
Une grande maison au bout d'une allée
Une grande maison toute abandonnée
Et puis sur la porte une petite pancarte
Où on a écrit "à louer"

[Refrain] :
Même si tu revenais
Je crois bien que rien n'y ferait
Notre amour est mort à jamais
Je souffrirais trop si tu revenais

Le vent s'est levé là-haut au premier
Ce volet qui bat ne ferme toujours pas
Ce volet grinçant cachait note amour
Tu m'avais promis mais un jour
Un jour comme un autre je t'ai attendue
Jusqu'au petit matin, mais tu n'es pas venue
Les mois ont passé, malgré moi, j'attends
Je t'attends encore, et pourtant

[Refrain]
Dors, petit homme

Dors petit homme à tout à l'heure
Papa va t'offrir un oiseau siffleur
Si l'oiseau siffle de travers
Papa va t'offrir une rivière
Si la rivière ne peut te voir
Papa va t'offrir un vrai miroir
Si le vrai miroir se brise
Papa va t'offrir une chèvre grise
Dors petit homme plus tard tu seras
Le meilleur ami de Robin des Bois
Je te parlerai de héros magnifiques
Mais en attendant les Indiens d'Amérique
Si la chèvre grise fait des bonds
Papa va t'offrir un grand wagon
Si le grand wagon se renverse
Papa va t'offrir un chat de Perse
Si le chat miaule en anglais
Papa va t'offrir un petit poney
Si le poney est paresseux
Mon enfant dormira mieux
Dors petit homme plus tard tu verras
Si cette chanson voyage avec toi
Tu seras un roi au royaume des grands
Pour avoir gardé tes manèges d'enfant
Chut ! dors petit homme à tout à l'heure
Et que chaque jour soit le meilleur
Demain c'est déjà un autre jour
Et quand tu t'éveilleras
Ne t'étonnes pas petit
Si tu découvres endormi
Une chèvre grise sur ton lit
Dors petit homme....

Danse ma vie

Un matin j'ai quitté le port
Je suis parti le cœur insouciant
Sans savoir où était le nord
En ne comptant que sur le bon vent
hmmmm... sur le bon vent
J'ai croisé des milliers de gens
Qui n'étaient pas plus malins que moi
Qui luttaient contre l'ouragan
En s'accrochant à n'importe quoi
hmmmm... n'importe quoi

{Refrain:}
Et allez ! Danse, danse, danse ma vie
Comme un bateau qui roule sur la mer
Roule, roule, roule ma vie
Comme une étoile, comme l'univers
Et allez.. tangue, tangue, tangue ma vie
Comme un chariot sur un chemin de pierre
Bang ! bang ! bang ! ma vie
Comme un avion déchirant les airs

Certains soirs on est triste à bord
Quand les orages se font trop lourds
Pour conjurer le mauvais sort
On chante en chœur les chansons d'amour
hmmmm... chansons d'amour
{au Refrain}

Parlé:
Allez... Danse ma vie, danse
Montre-nous comme tu danses bien...
Tu es belle, séduisante, excitante, passionnante...
Tu es une femme ! Tu vois ce soir
Je te regarde mieux que d'habitude
Pour une fois, j'ai le temps (rire)
Allez... danse ma vie,
Sois gentille... souris-moi
Tu sais si bien sourire quand tu veux...
Je t'aime, je t'aime, je t'aime tant...
{au Refrain

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada