sábado, 6 de marzo de 2010

Journée Internationale de la femme


Une activité de compréhension orale (B1) proposée par C. Vera.

Vidéos: 1

Voici quelques sites à consulter:
http://flegabrielferrater.blogspot.com/2010/03/8-mars-journee-internationale-des.html
http://institutoryc.blogspot.com/2010/02/8-mars-journee-mondiale-des-femmes.html
Les origines et la chronologie des événements les plus marquants.

Et quelques chansons à chanter:

AXELLE RED :" Temps pour nous " Activité

ZAZIE: Aux armes citoyennes

À ceux qui pensent
Qu’Ève est seulement
Une moitié d’Adam
À ceux qui disent
Qu’elle est la mère
De tous les vices
À ceux qui se permettent
D’être le seul maître
Après Dieu
À ceux qui rient
À celles qui pleurent

À ceux qui vont
Libres comme l’air
À celles qui se terrent
À ceux qui ont
Le droit de dire
Elles, de se taire
À ceux qui prennent la vie
De celles qui donnent la vie
À ceux qui rient
De celles qui pleurent

Aux armes citoyennes
Nos armes seront
Les larmes qui nous viennent
Des crimes sans nom
Aux hommes qui nous aiment
Ensemble marchons
Et au diable les autres

À celle qu’on opprime
Pour avoir commis le crime
D’aimer
À celle qu’on supprime
Pour un peu de peau
Dévoilée
À celle qu’on assassine
Pour avoir tenté
De leur résister
À nous, mes frères
Qui laissons faire

Aux armes citoyennes
Nos armes seront
Les larmes qui nous viennent
Des victimes sans nom
Aux hommes qui nous aiment
Ensemble marchons
Et au diable les autres
Au diable les autres
À nous, mes frères
Qui laissons faire

Aux armes, citoyennes
Aux armes, versons
Les larmes qui nous viennent
Au feu des canons
Aux hommes que revienne
Un peu de raison
Et au diable les autres

Aux armes, citoyennes
Nos larmes seront
Les forces qui nous tiennent
Ensemble, marchons
Puisque l’horreur est humaine
Sur elle versons
Nos larmes en pardon.
Nos larmes en pardon.

DIAM'S: "Ma souffrance" avec les paroles.

KOXIE: "Gare aux cons"

« Garçon » + sous-titres
envoyé par juanfrancekaraoke.

Tout à l'heure,
J'roulais sur mon scooter dans Paris,
D'une voiture, au feu rouge, un mec me dit:
"Hé Madame, il est quelle heure ?"
J'lui réponds: "Midi."
Il m'dit: "Madame qu'est ce que t'es bonne ! Tu veux pas m'faire une gâterie ?"
Ses potes rigolent. Sur le moment j'ai pas compris.
J'réponds: "Mon grand, c'est pas comme ça qu'on parle aux gens. Tu n'aimerais pas qu'on parle comme ça à ta maman.
Le mec me regarde. Avec une tête de chien d'garde il m'fait: "Vas y parle pas d'ma mère ou j'te défonce !"
J'lui réponds: "Du calme Alphonse. J'te connais pas, tu m'agresses ! C'est quoi ce manque de délicatesse ? On t'a pas dit de traiter les femmes comme des princesses ?"
Il m'dit: "Ouais mais toi j'te baise !"
J'lui dis: "Ben non justement, c'est bien ça l'malaise !"

Refrain:bis
Tu sais que garçon, si t'enlèves la cédille ça fait garcon et gare aux cons ma fille, gare aux cons.
Gare aux cons, gare aux cons qui perdent leur cédille.
Garçon si t'enlèves la cédille ça fait garcon et gare aux cons ma fille, gare aux cons.
Gare aux cons, gare aux cons qui perdent leur cédille.

J'continue mon chemin. Au feu suivant, j'entends: "Hé grosse cochonne quand tu veux j'te prends !"
C'est encore Alphonse avec sa tête de gland.
J'lui dis: "Là tu t'enfonces, c'est indescent !
J'y crois pas mec, redescend d'ta planète !
Tu te prends pour Tony Montana, t'as même pas d'poils sur la quéquette..."
Il m'dit: "Vas-y sois pas fulgaire ! T'vas voir où j'vais t'la mettre."
"Tu dis qu'c'est moi qui suis vulgaire ? Non mais là c'est la fête ! Je rêve. Pour qui tu te prends ? Maintenant tu t'arrêtes."
Je descends, il descend.
J'dis: "C'est l'bordel dans ta tête ! Qu'est-ce que tu comptes faire ? Là t'es en galère.
J'veux des excuses, j'attends et j'lacherai pas l'affaire."
Il me dit: "Non toi tu t'excuses, espèce de vieille sorcière."
"C'est la meilleure, je t'ai donné l'heure, j'aurais mieux fait d'me taire !"

Tu sais que garçon, si t'enlèves la cédille ça fait garcon et gare aux cons ma fille, gare aux cons.
Gare aux cons, gare aux cons qui perdent leur cédille.
Garçon si t'enlèves la cédille ça fait garcon et gare aux cons ma fille, gare aux cons.
Gare aux cons, gare aux cons qui perdent leur cédille.


Voilà comment parle certains garçons. Quelle honte! Ils mériteraient une bonne leçon.
Tu veux jouer ? On va jouer !
J'lui dis: "Baisse ton caleçon ! Tu parles beaucoup, ça manque d'action. Tu m'as demandé une fellation."
Tout à coup Alphonse a une révélation.
Il renonce et me dit: "Ouais vas-y c'est bon. Lache moi. Pardon !"
J'lui dis: "C'est bien. Là t'as l'air moins con !"
C'est pas normal d'avoir besoin d'parler aux femmes de cette façon.
Y'a un sérieux problème d'éducation !

"Pourtant, je suis sûr que t'as un bon fond."
Il m'dit: "T'as raison ! J'me sens tout bidon. C'est mes potes qui m'poussent, j'ai la pression !"
J'lui dis: "C'est bon pleure pas, il manquait plus que ça."
Alphonse qui fond en larme dans mes bras.
J'lui dis: "Toi t'as besoin d'amour ça s'voit. Allez viens là. Fais un bisous à tata."

Refrain :.bis
Tu sais que garçon, si t'enlèves la cédille ça fait garcon et gare aux cons ma fille, gare aux cons.
Gare aux cons, gare aux cons qui perdent leur cédille.
Garçon si t'enlèves la cédille ça fait garcon et gare aux cons ma fille, gare aux cons.
Gare aux cons, gare aux cons qui perdent leur cédille.
Didididididi.

JULIEN CLERC: " Femmes, je vous aime " , 1

Quelquefois
Si douces
Quand la vie me touche
Comme nous tous
Alors si douces...

Quelquefois
Si dures
Que chaque blessure
Longtemps me dure
Longtemps me dure...

Femmes...Je vous aime
Femmes...Je vous aime
Je n'en connais pas de faciles
Je n'en connais que de fragiles
Et difficiles
Oui...difficiles

Quelquefois
Si drôles
Sur un coin d'épaule
Oh oui... Si drôles
Regard qui frôle...

Quelquefois
Si seules
Parfois elles le veulent
Oui mais... Si seules
Oui mais si seules...

Femmes... Je vous aime
Femmes... Je vous aime
Vous êtes ma mère, je vous ressemble
Et tout ensemble mon enfant
Mon impatience
Et ma souffrance...

Femmes... Je vous aime
Femmes... Je vous aime
Si parfois ces mots se déchirent
C'est que je n'ose pas vous dire
Je vous désire
Ou même pire
O... Femmes...

JEAN FERRAT :" La femme est l'avenir de l'homme"

PIERRE PERRET: " La femme grillagée "




Les 30 femmes les plus puissantes de 2010

Uma mulher exemplar

L'homme et la femme , égaux devant les tâches ménagères .



DÉBAT:  Les clés Juniors:  Filles et garçon égaux?


N B de français  ,  1





 Niveau A2 Enseigner le français: Inégalités femmes/hommes : détourner pour interpeller

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada